Alain Fogue, depuis sa cellule à Kondengui, prend les rênes du Trésorier national du MRC

Maurice Kamto réaffirme sa confiance envers Alain Fogue.

Lors de la 3e Convention nationale du Mouvement pour la ‍Renaissance du Cameroun (MRC) qui s’est tenue au Palais des Congrès de⁤ Yaoundé, le professeur Alain Fogue a été réélu en⁢ tant que Trésorier national du ‌parti, malgré sa détention à la prison centrale⁣ de Kondengui.

Le maintien⁣ d’Alain Fogue⁣ dans ses fonctions de gestion financière du parti témoigne de la confiance​ et de la reconnaissance de ‍Maurice Kamto ​envers ⁣son ‍camarade, en dépit des difficultés ⁣qu’il rencontre actuellement.

Lors du vote, sur 1332 délégués‍ statutaires autorisés, 1177 ont exprimé leur voix. Sans surprise, la liste menée par Maurice Kamto a remporté une victoire écrasante avec 99,23% des votes valides, soit 1168 voix, ⁣tandis que 9 bulletins⁤ ont été invalidés.

Une victoire éclatante pour Maurice Kamto et le MRC.

C’est donc une victoire éclatante qui confirme Maurice Kamto comme président national du MRC pour les ⁢années à venir. Cette réélection est d’autant ⁤plus remarquable qu’elle survient alors ⁣que plusieurs membres du parti, ⁤dont Alain‌ Fogue, sont en prison depuis ‌bientôt deux ans ⁣pour avoir participé aux marches organisées ‌contre l’élection de Paul Biya en⁤ 2018, le retrait de l’organisation de la CAN 2021 au Cameroun et la crise dans les régions anglophones du Nord-Ouest et du Sud-Ouest. Le tribunal militaire de Yaoundé ⁤a⁣ d’ailleurs‍ condamné Alain Fogue à 7 ans de prison le 27 décembre 2021.

Un élément incontournable pour le MRC malgré sa détention.

Malgré ces épreuves et cette séparation forcée d’avec son parti, Alain Fogue reste un élément incontournable et précieux pour le MRC. Sa condamnation ne l’empêchera pas d’assumer pleinement ses fonctions de ‌trésorier national et de continuer à défendre les valeurs et‌ les idéaux‍ du parti, aussi bien depuis sa cellule à Kondengui que dans l’avenir.

Le MRC continue ​son engagement pour un Cameroun meilleur.

Cette nouvelle Convention du MRC a également permis de rappeler l’engagement et le dévouement ‌de Maurice Kamto envers son parti et la démocratie. Sa réélection sans équivoque à⁣ la tête du MRC renforce ⁢sa légitimité et son leadership au sein du parti, tandis que son bilan et son action sont⁢ salués et confirmés par ses pairs.

Au-delà de cette réélection, le MRC continue de s’investir pour ‌le développement du Cameroun ‌et la protection des droits et​ libertés de⁢ ses citoyens. Le MRC poursuit ainsi son ⁣engagement et sa lutte pour un Cameroun meilleur. Ces élections internes‌ démontrent, une fois‌ de plus, la détermination et la cohésion du⁤ parti, malgré les difficultés rencontrées.

Le MRC​ reste un acteur majeur de la ‌vie politique camerounaise.

Le MRC reste plus que ⁣jamais un acteur majeur de⁣ la vie politique camerounaise, en témoigne son score écrasant lors⁤ de‍ cette Convention et​ sa détermination à poursuivre‌ son combat pour⁢ un Cameroun meilleur. La confiance⁤ réaffirmée envers Alain Fogue et l’élection sans équivoque de Maurice Kamto témoignent⁤ de l’unité et de la ⁤cohésion au sein du parti. Le MRC reste une force politique importante à suivre dans les années à venir.