Prévention festive: 2000 membres déployés par le Ministère de l’Intérieur pour assurer la sécurité nationale

Le ministère de l’Intérieur et ⁣de l’Ordre public, par le biais du Commissariat national de la Police de l’Ordre public, a annoncé une mesure préventive exceptionnelle pour assurer la sécurité et la protection des citoyens et de leurs biens pendant la période des fêtes de fin d’année. Depuis le 13 décembre 2023, des forces de sécurité ont été déployées en permanence à travers tout le pays pour garantir un climat de fêtes⁤ paisible ⁤et sécurisé.

Cette mesure a été annoncée ce vendredi 15 décembre par le Commissaire national de l’Ordre public, le Brigadier général Salvador Soares, lors​ d’une conférence ‍de presse pour informer la population que les forces de sécurité étaient déjà en action.

“Un⁢ total de deux mille hommes ont⁢ été mobilisés dans tout le ​pays, comprenant des ‍éléments de la Police ⁢de l’Ordre public, de la Garde nationale ‌et de‌ toutes ses corporations, ⁣du Service national de protection civile et des pompiers, pour assurer la sécurité de tous les citoyens, nationaux​ et étrangers, qui ont choisi de passer les​ fêtes de Noël et du Nouvel An en Guinée-Bissau” a déclaré le ‍Commissaire Soares.

Il a ‌également ajouté qu’un Commandement conjoint avait été ​mis en place, composé non seulement de membres des forces de sécurité du ministère de l’Intérieur, mais aussi de représentants du Service de renseignement et‌ de sécurité,⁤ de l’État-major général des Forces armées, de ⁤la Police ​judiciaire et⁢ de l’Interpol. Les forces en cours sont désormais prêtes et bien préparées pour assurer la sécurité nécessaire pendant les fêtes de Noël et du Nouvel An.

Le⁣ Commissaire du POP a profité de l’occasion pour rappeler à la population de faire attention pendant cette période de fête, car​ c’est le moment où l’on observe une augmentation de ‌la délinquance et des petits crimes.‍ Il a également mis en garde les femmes contre l’utilisation ou la possession d’objets de valeur dans les endroits très fréquentés.

Le Commissaire a également appelé les conducteurs,‍ en particulier ceux des transports ⁢en commun, à respecter le code de la route et à ne prendre aucun risque pour arriver à destination en toute sécurité. Il a souligné que pendant cette période, il y a une augmentation des cas de violation du code de la route.

“Nous serons très stricts et tout citoyen pris en flagrant délit de crime dans la rue sera soumis à une détention en centre de détention ou dans les cellules ⁢de‌ la deuxième brigade pendant toute la période des‌ fêtes”, a averti le Commissaire.

Pour conclure,⁣ il a rappelé avec insistance à chacun de jouer son rôle dans⁤ le maintien de la paix et⁤ de la sécurité pendant les fêtes, en étant vigilant et en respectant les⁤ règles et les lois du pays. Ensemble, nous‌ pouvons créer un‍ environnement sûr et joyeux pour célébrer la fin de ​l’année.