Le Pape François autorise les bénédictions de couples de même sexe

Pape François​ approuve la bénédiction des couples de‌ même sexe

Le Pape François a approuvé la possibilité de bénir les couples⁢ de même sexe, mais sans aucune forme ​de rituels⁤ ou d’impression de mariage,⁢ selon les actualités du Vatican.

Cette décision a ⁣été prise ‍le lundi 18‌ décembre 2023 avec la déclaration intitulée “Fiducia supplicans” publiée par le ​Dicastère ⁢pour‍ la Doctrine de la Foi.

Elle stipule qu’un ministre ordonné peut accorder cette bénédiction lorsqu’un⁢ couple⁣ en ⁤fait la demande, même s’ils‌ sont dans une situation “irrégulière”.‌ Cependant, cette action pastorale‍ doit éviter tout élément qui pourrait rappeler ⁤un rite ‌de mariage.

Une⁣ évolution significative

Selon les⁤ actualités ​du Vatican, c’est une évolution significative dans la manière ⁢dont les bénédictions étaient accordées jusqu’à présent. En comprenant la possibilité de ‍bénir les couples ‍dans des ​situations‌ irrégulières et les couples de même ​sexe, cette décision ne valide pas officiellement leur statut ni ne ​change l’enseignement perpétuel ‍de l’Église sur ​le mariage.

La présidente‍ et PDG de GLAAD, Sarah Kate Ellis, a déclaré ⁣au réseau de diffusion abcNews que “En⁣ éliminant les obstacles pour que les prêtres bénissent les couples LGBTQ, le Pape reconnaît avec justesse que ⁣les personnes‍ LGBTQ et nos relations méritent la même affirmation et⁢ le même soutien dans l’Église, ce ‌qui renforce les couples‍ dans leur foi et⁣ dans leur communauté (…). Ceci est la dernière action ‌historique‌ d’une série d’actions et d’annonces du Pape François qui montrent que les personnes LGBTQ ne devraient pas ‌être utilisées comme un facteur de division, et que nous méritons l’amour, le ‌respect et‍ la compassion.”

Les bénédictions ⁣dans l’Église

Les paragraphes précédents de la déclaration expliquent la signification de différentes⁢ bénédictions, qu’elles soient destinées⁣ aux personnes, aux​ objets de culte ou aux lieux de vie.

Il est rappelé que “du point de vue strictement‍ liturgique”, les bénédictions doivent ⁢être conformes⁢ à⁣ la⁢ volonté de Dieu, telle ‌qu’exprimée dans l’enseignement de l’Église. La déclaration affirme également que “les bénédictions doivent être vues comme⁢ des actes de dévotion” et que les personnes qui les demandent ne devraient pas être soumises à une exigence de perfection morale préalable. Elles doivent simplement ⁢se sentir bénies malgré leurs erreurs ⁣et comprendre ⁢que leur Père céleste désire leur bien et espère qu’ils se tourneront finalement vers le​ bien.

Éviter toute confusion ou scandale

La déclaration clarifie également qu’en évitant “toute forme de confusion ou de scandale”,​ lorsqu’un couple en situation ⁤irrégulière ou un couple ‌de même sexe demande⁣ une bénédiction, celle-ci ne doit jamais être accordée en même temps que les cérémonies d’union‍ civile, ni même en lien avec elles.⁣ Cela souligne l’importance de la bénédiction ​en tant ⁤qu’acte de dévotion et non de validation de statut.

En approuvant la possibilité de bénir les couples de même sexe, le Pape François montre une fois ⁤encore son souci ⁣de l’inclusivité et ⁣de l’amour pour tous, sans‍ discrimination ‌envers ​les personnes ‍LGBTQ+. Cette décision est un pas ​en avant dans la reconnaissance de l’amour et des relations au sein de l’Église catholique.