Sénégal: Ousmane Sonko entravé dans sa candidature par un document clé manquant selon son avocat

Le collectif des avocats‍ d’Ousmane Sonko a publié un communiqué accusateur,⁣ dénonçant ‌les tentatives​ d’entrave au dépôt de sa candidature aux prochaines élections présidentielles.

Même si‌ la justice a ordonné son rétablissement sur‌ les ⁤listes électorales, le mandataire de ⁢Sonko et l’huissier qui l’accompagne ont été bloqués par un dispositif de sécurité alors qu’ils se rendaient pour obtenir une attestation nécessaire au dépôt de sa candidature.⁢ Pour​ le collectif, il s’agit d’une manœuvre délibérée visant à retarder ⁢et à empêcher Sonko d’exercer ses droits démocratiques les plus fondamentaux.

Cette action a été vivement critiquée par les avocats de Sonko, qui ont déclaré que⁢ cela⁣ allait à l’encontre des valeurs de la démocratie et ⁢du principe de l’État de​ droit. Ils ont également appelé les autorités ‌à respecter les décisions de la justice et à permettre à leur client de déposer sa candidature sans entraves.

Il est important de ⁢rappeler que la​ justice sénégalaise a ordonné ⁢en décembre dernier‌ le rétablissement d’Ousmane Sonko sur les listes électorales, après⁤ qu’il ait été radié en juin pour corruption‍ morale d’un jeune. Cette décision a été‍ saluée‌ par ‍le collectif ​des avocats, qui a maintenu que leur client était ‌innocent et qu’il avait été victime d’une persécution politique.

Il‍ est primordial que la justice et les autorités respectent les droits démocratiques des citoyens et permettent à tous les candidats de déposer leur‍ candidature ​dans des conditions égales et justes. Le Sénégal se doit d’être exemplaire en matière de démocratie et de​ respect‌ des droits de l’homme, et toute tentative d’entrave à ces principes fondamentaux doit être vigoureusement dénoncée.