Appel au calme et à la retenue aux Comores : la Secrétaire générale s’exprime

Louise Mushikiwabo suit de ​près la situation aux Comores​ après‌ la publication des résultats provisoires de l’élection présidentielle et des Gouverneurs des îles le 14 janvier⁣ 2024.

La Secrétaire générale de la Francophonie ‌déplore les violences qui ont éclaté lors de manifestations ⁤à Moroni et ‍aux ​alentours le 17⁣ janvier, causant la mort d’une personne et blessant plusieurs autres, selon des⁤ sources. Elle en appelle au calme et à la retenue et presse les acteurs politiques comoriens à privilégier ⁤le recours aux⁣ voies légales ⁢et pacifiques pour résoudre leurs différends électoraux. Elle les invite également à éviter toute action qui ‍entraverait les droits et libertés des citoyens,‍ notamment la liberté de circulation et la poursuite de leurs activités quotidiennes.

À la demande⁢ du gouvernement comorien, la Secrétaire générale a déployé une Mission électorale de la Francophonie (MEF) dans ⁣ce ‍pays pour les élections. L’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) assure les partenaires comoriens de son engagement à continuer à œuvrer à leurs côtés pour consolider la paix, la démocratie et l’État de droit aux Comores.

Cette situation met en évidence l’importance du respect des droits démocratiques et des processus électoraux ⁢dans la construction d’une société solide et pacifique. La Francophonie continuera à⁣ jouer un rôle actif pour soutenir les efforts des Comores dans cette direction.