Guinée-Bissau : Nomination des gouverneurs régionaux et du directeur national de la police judiciaire par le gouvernement

Le gouvernement vient de⁤ nommer huit nouveaux gouverneurs régionaux et reconduit Domingos Monteiro Correia au ‌poste ⁣de directeur national de ⁣la Police Judiciaire, lors d’un communiqué publié ce jeudi 25 janvier 2024. Cette décision fait partie des nombreuses nominations effectuées lors ⁤de la réunion du⁣ Conseil des ministres.

Parmi les nouveaux gouverneurs régionaux, ⁣nous retrouvons Braima Camará pour la région de Cacheu, Salomé Augusta Lopes dos ​Santos Allouche pour Biombo, ‌Martinho Moreira pour Oio, Mustafa ⁣Soares Cassamá pour Bafatá, Elisa Maria ‍Tavares Pinto pour‍ Gabú, António Mustafa Jaló pour Quinara, Aminata ​Silá pour Tombali et Ramiro Bubacar‌ Embaló pour Bolama-Bijagós. Toutes ces nominations reflètent l’importance accordée par le gouvernement ⁤à l’administration territoriale.

Le Conseil des ministres a également approuvé la ⁤proposition du Ministère de l’Administration Territoriale​ et du Pouvoir Local pour la mise à jour des listes électorales, ⁣en ‌recommandant une proposition budgétaire et un calendrier approprié pour l’étape​ suivante.

Dans le ⁢domaine de la justice, le précédent directeur national de la⁢ Police Judiciaire, Domingos Monteiro Correia, est reconduit dans⁢ ses fonctions. De plus,​ des nominations ont​ été faites dans plusieurs ministères tels que les Finances, la Santé Publique, les‌ Anciens Combattants⁣ de la Libération de la Patrie ​et les Travaux Publics, le⁣ Logement et l’Urbanisme.

Lors de la réunion,​ le Conseil des ministres a reporté l’approbation du projet de décret créant un Centre de Services Intégrés⁣ pour les Transports, appelé ​”Guichet Unique des ⁤Transports”, à la prochaine session.

Les ‌noms des personnes nommées aux différents postes sont⁣ : Hélder Romano⁢ Cruz Vieira à la‍ direction générale de l’Identification ​Civile, des Enregistrements⁢ et du Notariat, Cherno Sano​ Jaló à la direction générale des Services ‍Pénitentiaires et de Réinsertion Sociale, Fernanda Maria da Costa en tant que Présidente de la Commission Nationale ⁤pour les Droits de l’Homme et Pedro Manuel Gomes au‍ poste de directeur du Bureau d’Information⁣ Juridique.

En somme, ces​ nominations démontrent l’engagement du gouvernement à ‍renforcer les institutions nationales et à améliorer les services offerts aux citoyens.