Fraude sur l’âge au Cameroun : l’association des droits de l’homme soutient Nathan Douala

Wilfried Nathan Douala, milieu de terrain de Victoria​ United, a récemment été au centre ⁣de⁣ l’attention après avoir été suspendu par la Fédération Camerounaise de Football (Fecafoot) pour usage de double identité. Cette suspension l’empêche également de participer aux play-offs prévus le 17⁢ mars à Douala. Cependant, malgré ces accusations, le jeune joueur peut compter sur le soutien de nombreuses personnes dans cette affaire agitée.

En effet, l’Association des droits de l’homme⁢ du Cameroun a tenu à défendre Nathan Douala, affirmant qu’il est bel et bien né le 15 juin 2006 et qu’il n’est pas accusé de double identité, que ce​ soit pour son⁤ nom‍ ou son âge. D’après l’association, le club de Victoria United ‌a fourni toutes les preuves nécessaires pour prouver l’identité de leur jeune prodige auprès des instances ‌du football camerounais.

L’affaire a pris un tournant‍ médiatique plus important lorsque des sources ont suggéré que le​ joueur⁣ pourrait en réalité s’appeler Alexandre Bardelli et qu’il aurait 23 ans. Cependant, ces allégations ont été réfutées par​ le club de ‌Victoria United qui explique que le joueur est confondu ​avec son frère ​Alexandre Bardelli, qui lui ressemble énormément.

Dans cette période tumultueuse pour le jeune joueur, il peut compter sur le soutien de l’Association des⁢ droits de​ l’homme du⁤ Cameroun ainsi⁤ que⁤ d’autres personnalités telles que le président d’Opopo.⁣ Ces soutiens continuent d’affirmer que Nathan Douala⁤ est né en 2006 ⁢et qu’il ⁢ne fait face à aucune accusation⁢ de double identité.

Il semble donc que cette affaire soit basée sur une erreur d’identité et que le jeune ‌joueur pourra continuer sa ‌carrière sur le terrain, avec le soutien de nombreux fans et admirateurs.