Visite de travail du ministre hongrois de l’Agriculture à N’Djamena : la coopération renforcée avec le Tchad

Le Tchad et ⁢la Hongrie, deux amis proches, se tiennent la main pour renforcer⁢ leur‌ coopération bilatérale. Le ministre tchadien de ⁤la Production et‍ de la Transformation agricole, Keda Ballah, a reçu en audience son homologue hongrois de l’Agriculture, Dr Istvan ‍Nagy, ce dimanche 17 mars 2024.

Des échanges fructueux ont eu lieu entre les deux ministres au sujet des moyens de développer leur collaboration dans divers ​domaines. Le ministre hongrois, Dr ​Istvan Nagy, a exprimé ⁣son admiration ​pour les efforts déployés par le Tchad en matière de stabilité dans le pays. Il a également annoncé ​que son pays était prêt à soutenir ‌le Tchad dans trois grands domaines : la santé, l’éducation et l’agriculture.

«Nous sommes conscients de⁤ l’importance de‌ ces ‌secteurs pour le développement d’un pays. C’est pourquoi nous sommes déterminés à apporter notre aide au‍ Tchad⁣ pour renforcer ces secteurs​ clés», a-t-il déclaré.

En⁣ particulier, la Hongrie entend mettre en place‍ une coopération étroite entre les universités des deux⁤ pays. Cela se​ traduira par des échanges entre les⁣ établissements hongrois et tchadiens, ainsi qu’un projet‍ de⁤ création d’une ferme utilisant des semences hybrides. Cette initiative permettra de‍ partager les‍ connaissances et les techniques agricoles entre les deux nations, ouvrant la ⁣voie à⁣ un développement durable pour le Tchad.

De son côté, le ministre tchadien,‍ Keda Ballah, s’est félicité de la qualité ⁣de l’enseignement dispensé à l’université hongroise d’agriculture. Il a ‍également exprimé sa satisfaction quant à la pleine compréhension de l’importance de cette collaboration par son homologue hongrois.

«Nous partageons ⁢la même conviction que le développement⁣ de notre ​agriculture est ​crucial pour l’avenir de⁤ notre‌ pays. C’est pourquoi nous sommes ravis ‌que⁢ le ministère hongrois de l’Agriculture ait pris les mesures nécessaires pour ‍formaliser cet accord important entre nos deux institutions», a-t-il déclaré.

Cette rencontre entre les deux ministres a ‍clairement démontré que les deux⁣ pays partagent des valeurs communes et sont prêts à travailler ‌main dans la ⁣main pour atteindre leurs⁣ objectifs communs de‍ développement et de‍ croissance. Cette coopération entre le Tchad et la Hongrie ⁣est une preuve supplémentaire de l’importance des ⁢relations amicales entre les nations, même à des milliers de ​kilomètres de distance.