GITEX Africa: 100 Startups Nigérians Invités à Exposer à Maroc

Le Salon des technologies de l’information du Golfe ⁢(GITEX)⁣ a ⁢un objectif ambitieux : inviter une centaine d’entreprises nigérianes à participer à la deuxième édition de l’événement en Afrique, qui aura lieu ​en mai 2024 à Marrakech, au Maroc. Cette année, seules soixante-dix startups technologiques nigérianes ont participé⁣ à l’événement, sur un total de 450 startups du monde entier. Mais pourquoi viser le⁢ Nigéria en particulier ?

Lors ‌d’une réunion des parties⁢ prenantes le mardi 27 février 2024, les organisateurs du⁣ GITEX (le Dubai World Trade Centre) ont expliqué leur décision d’élargir la ⁤participation du Nigéria à l’événement. ⁢Ils ont souligné le rôle crucial que‍ les entreprises technologiques du pays ont joué dans le développement de l’écosystème en Afrique.‍ Une opportunité incroyable s’ouvre donc aux startups‌ nigérianes sélectionnées ⁢pour participer à GITEX Africa. En plus de cette importante⁤ visibilité auprès ‍d’un public international,‌ elles auront la possibilité‍ de concourir pour un prix de 100 000 dollars récompensant l’innovation ‌la plus convaincante. D’autres ​prix, comme celui du jeune ⁣PDG africain, sont également en jeu, avec des sommes d’argent à la clé.

Cette année, on note aussi le lancement de l’initiative : World Future⁣ Health ‍Africa. L’objectif est de mettre en avant le potentiel de la⁣ santé numérique pour fournir des‍ soins abordables‍ et accessibles‍ en Afrique. Pourtant, le​ financement de ces‌ projets et entreprises reste faible en‍ raison de​ la complexité et de​ l’éparpillement des réglementations dans le domaine de la santé numérique en ‌Afrique. World Future Health Africa entend changer la donne‍ en offrant ⁤un soutien financier crucial à ces ​entreprises ⁣novatrices. Sur les 100 startups sélectionnées, la plupart seront choisies parmi​ les accélérateurs et autres partenaires travaillant avec le Dubai World Trade Centre,⁢ organisateur de l’événement.

Le GITEX se positionne comme le plus grand rassemblement technologique en Afrique, offrant ‍aux startups ‌une plateforme pour présenter leurs innovations à un public international composé d’investisseurs et ‌de potentiels clients. Un tremplin précieux‍ pour ces jeunes entreprises ⁤qui pourront également ⁢bénéficier de l’expérience et des conseils ⁢d’entrepreneurs et de fondateurs reconnus, ainsi que⁣ des échanges⁢ avec​ les régulateurs du continent. Mais ⁤l’opportunité ne s’arrête ‌pas à l’événement ‍en ⁤lui-même. Les organisateurs assurent également un ⁤suivi post-événement en mettant en relation ⁤les startups ‌avec des‌ investisseurs selon leur secteur d’activité. Un programme est également mis en place pour permettre aux startups de rencontrer des clients potentiels, notamment des agences gouvernementales à la recherche de solutions innovantes⁣ pour résoudre les défis ⁢auxquels leur pays est confronté.‌

Si le GITEX reste indépendant vis-à-vis des secteurs d’activité, les organisateurs suivent néanmoins de près les tendances du marché et recherchent des startups répondant aux besoins des investisseurs. Cela influence souvent les critères de sélection⁣ des startups présentées. Par exemple, les startups travaillant dans les domaines ⁣de l’intelligence artificielle, de ‍la fintech, de l’agrotech⁢ et de la santé numérique ont⁤ plus de chances d’être sélectionnées cette année. Il est également préférable que⁤ les produits des startups soient déjà sur le marché, bien que les fondateurs avec des idées novatrices mais testées et viables puissent également être retenus. Une certaine traction est en tout cas ⁤nécessaire pour⁣ attirer l’attention des investisseurs.

Le GITEX⁢ Africa ⁤2024 offre ainsi une opportunité en or pour les startups nigérianes souhaitant accélérer leur développement et rayonner à ⁢l’international. Avec une ​concurrence‍ accrue ‍et une visibilité sans précédent, cet ⁢événement pourrait bien ‍être‍ le tremplin qui propulsera⁤ les ⁢startups vers le succès.