La Côte d’Ivoire : vers le Top 5 des leaders de l’innovation en Afrique

La ville d’Abidjan est actuellement le théâtre d’un rassemblement d’envergure dans le secteur des radiocommunications. Pendant trois jours, des centaines d’acteurs et de professionnels se réunissent pour discuter et dynamiser la gestion des fréquences et des réseaux radioélectriques.

Un événement d’une importance capitale pour le développement du secteur et la croissance économique de la Côte d’Ivoire.

Le salon des Radiocommunications, organisé par l’Agence ivoirienne de gestion des fréquences radioélectriques, a été officiellement lancé par le ministre de la Communication et de l’économie numérique, Amadou Coulibaly. Au programme : des conférences, des échanges, des partages de connaissances et des renforcement de partenariats pour consolider le développement du domaine.

Ce forum est d’autant plus important car il s’inscrit dans la vision du gouvernement ivoirien d’accélérer la transformation numérique et de faire du pays l’un des leaders en Afrique en termes d’innovation d’ici 2030. Un objectif ambitieux qui montre la détermination du pays à se développer sur le plan technologique et économique.

Mais les enjeux du secteur sont nombreux et la Côte d’Ivoire doit faire face à des défis tels que la coexistence des différents services de radiocommunication, une problématique complexe à résoudre.

Cependant, des initiatives sont en cours pour garantir une connectivité universelle pour tous, favorisant ainsi l’inclusion numérique et l’accès à l’information.Le président du Conseil d’administration de l’Agence, Pascal Brou Aka, a souligné que le thème de cette première édition “Développement des réseaux radioélectriques en Côte d’Ivoire : Enjeux et impacts” aborde les mutations liées aux évolutions technologiques et le développement harmonieux de l’économie numérique.

Un représentant du Bureau des radiocommunications de l’Union internationale des télécommunications (UIT) a tenu à exprimer ses meilleurs voeux pour le succès de cet événement, soulignant le soutien de l’UIT à celui-ci.

Cette première édition du forum des radiocommunications est également l’occasion de célébrer les dix ans d’existence de l’Agence ivoirienne de gestion des fréquences radioélectriques. Un anniversaire symbolique qui montre l’engagement du pays pour le développement de ce secteur crucial.

En somme, ce salon des Radiocommunications est une opportunité unique pour les acteurs du secteur de se rassembler, d’échanger et de trouver des solutions pour relever les défis et impulser le développement des réseaux radioélectriques en Côte d’Ivoire. Un événement qui marque une étape importante dans la transformation numérique du pays