François Ngoumou: Le Fiasco de l’Equipe Song-Migne


François Ngoumou, un entraineur passionné et dévoué, a exprimé sa​ profonde‍ déception après⁣ l’élimination des Lions Indomptables face‌ au Nigeria ⁤en huitièmes de finale de la CAN ⁢2023. Dans une interview accordée⁢ à⁣ la chaine nationale camerounaise, il a pointé du‌ doigt les défauts ⁢qui ont entravé ‌la performance de son équipe tout ⁤au long du tournoi.

Le pays tout entier s’est réveillé ce dimanche dans un état de douleur ⁢et de désillusion suite⁢ à ​la défaite cuisante du Cameroun⁢ face au Nigéria. ⁤Les supporters ⁤des ‌Lions Indomptables ont eu du mal à digérer cet échec, qui a été⁣ un ​véritable coup dur⁤ pour l’équipe nationale.

Le ‍système de jeu choisi par le manager-sélectionneur Rigobert Song s’est révélé inefficace, avec des errements tactiques et⁣ une défense désorganisée. Sans une ⁢véritable stratégie de jeu, les joueurs ‍ont peiné sur ‍le terrain, éprouvant des⁢ difficultés face à une équipe bien organisée sur le terrain ⁤du stade ‌Houphouët Boigny.

L’ensemble des experts sportifs s’accordent sur le fait que​ les Lions Indomptables ont montré une triste ‌image face​ à une équipe nigériane⁢ bien en place. Le staff technique était désarmé et a manqué de solutions concrètes pour remporter le match.

L’équipe manquait cruellement de créativité, et ​les joueurs semblaient ‍inhibés, incapables de proposer un jeu efficace.⁤ Sur les quatre matchs⁤ joués ⁢durant la​ compétition, Rigobert Song⁤ et ses collègues ont⁣ choisi⁤ quatre compositions différentes, avec des choix parfois discutables selon Ibrahim Moussa, fervent‍ supporter des Lions⁢ Indomptables.

“Ils veulent se ‍cacher derrière la jeunesse de l’effectif pour justifier leurs échecs. Certes, Rigobert ‌Song a été ⁣un ⁣excellent défenseur⁣ dans sa carrière, mais en tant que ​sélectionneur,‍ il doit oublier cette époque. Même à Coton Sport, on ne ferait pas jouer un avant-centre sur le côté. C’est pourtant ce que nous avons vu ​pendant cette compétition. Je suis profondément déçu par ⁢cette⁢ équipe qui nous a humiliés. On peut se poser des questions sur les joueurs⁢ âgés de plus ⁣de 28 ans sélectionnés pour cette équipe​ sous ⁣prétexte de reconstruction”, déclare Ibrahim‌ Moussa avec amertume.


Sur le plan⁤ technique, l’entraineur François ‌Ngoumou ‌ ne ‍décolère pas. Selon lui, le duo “Song – Migne” n’a pas fonctionné. Il a été confronté à des limites dans sa façon de ‍travailler, notamment en ce qui concerne‍ le stage de préparation effectué à Jeddah, en Arabie Saoudite, qui a suscité de nombreuses⁣ interrogations chez les observateurs.

“Nous encaissons toujours les mêmes buts, sans avoir corrigé nos erreurs défensives. Le miracle ne se produit pas à ​chaque match. Faire jouer​ Tchato était-il vraiment⁤ une solution ? ‍Quand ​on voit la composition du staff technique des Lions Indomptables, on peut légitimement‌ se ⁢poser des questions. Nous ⁢avons rencontré Migne‌ lors de son arrivée. Il a fait le tour des entraineurs de première division‍ pour leur expliquer ⁤que la ‍responsabilité tactique lui incombait, ​tandis que le manager-sélectionneur devait⁤ choisir ⁢les ​joueurs. Mais cette association ⁢n’a pas fonctionné. Il ‌est difficile de concevoir un plan ​de jeu et ‌de le faire appliquer par d’autres.​ Il faut être entièrement ⁣impliqué dans sa tâche”, affirme François ‍Ngoumou, un entraineur expérimenté, ⁤avec détermination.

Les Lions Indomptables ont logiquement ⁤perdu face à une équipe nigériane ‌supérieure lors d’un ​match où ils ont quasiment été inexistants. Face à ces‌ faiblesses techniques⁣ et tactiques,​ de nombreux supporters appellent désormais à un‌ changement de staff ‌pour l’équipe nationale camerounaise. Un‌ défi de taille pour⁣ redonner à ​l’équipe‍ toute sa splendeur et sa​ fierté⁤ d’antan.