Championnat du monde de handball féminin : performance aigre-douce pour le Cameroun et l’Afrique

Les lionnes du handball du Cameroun ont ‍échoué à remporter leur dernier ⁢match dans la phase principale du​ championnat du monde féminin ​de 2023. Malgré une avance de 12-7 à⁣ la mi-temps, les filles de Tabeth Njantou se sont inclinées face au Sénégal sur le score ‍de 22-20.

Cela signifie que les Lionnes⁢ ont terminé à la dernière place du groupe I de la phase principale, ​sans aucun⁣ point à leur actif. Cependant, cette ⁤performance n’est pas la meilleure de l’équipe, ayant terminé 22ème et 20ème lors des éditions précédentes en 2005 et 2017.

Sur les six matchs joués, le Cameroun en a perdu cinq, dont deux en phase⁢ préliminaire (contre le Monténégro et la Hongrie) et trois en phase principale (contre la Suède,⁢ la Croatie et ⁢le ‌Sénégal). La seule victoire de l’équipe a été contre le Paraguay en phase‌ préliminaire.

Au total, les joueuses⁢ ont marqué 105 buts (57 en phase ⁢préliminaire et 48​ en phase ‌principale) et en ont​ concédé 170 (87 en phase préliminaire et 83 en phase principale), ce qui donne⁣ un différentiel de buts négatif de 65.

Pour la première fois, ​l’Afrique était représentée par quatre équipes au tour principal, mais⁣ c’est⁤ l’Angola ​qui se démarque ​en tant que meilleure équipe africaine ‌du tournoi, étant classée​ 15ème au classement général après⁣ avoir fini quatrième du groupe II de la phase principale. Les angolaises ont remporté deux matchs, ⁣en ⁢ont fait un match nul et en ont perdu trois.

Quant au Sénégal, elles se classent à la 18ème place tandis que le quatrième représentant africain, la ⁢République du Congo, peut terminer à ‍la 25ème ou à la 26ème ‍place selon le résultat de son dernier match contre l’Islande le⁤ 13 décembre 2023. Les congolaises ont remporté⁤ leurs trois matchs en coupe du président.

La joueuse camerounaise Ateba Engadi Laeticia Petronie est la meilleure buteuse de l’équipe avec 32 buts et se classe 14ème au classement général à la fin de la phase principale. Au niveau ⁤du continent africain, c’est ​Sagna Soukeina du Sénégal qui se démarque avec⁤ 40 buts et se classe au 3ème rang de la compétition. Un tournoi plein de⁢ surprises et d’émotions qui a vu l’émergence de nouvelles équipes et de grands talents. Félicitations à toutes les équipes africaines pour leur bravoure et leur détermination. Rendez-vous en 2025 pour de nouvelles performances encore plus remarquables !