Changement d’ère pour le WAC de Casablanca : le départ de son coach Adil Ramzi

Le club mythique du Maroc, le Wydad de Casablanca (WAC), a annoncé vendredi une nouvelle qui a secoué les fans de football : la résiliation amiable du​ contrat de ⁤l’entraîneur⁣ Adil Ramzi. Dans un communiqué ⁤officiel, le bureau directeur du WAC a exprimé sa reconnaissance et son appréciation ⁣envers ⁤Adil Ramzi pour son dévouement, son professionnalisme et ses‌ efforts fournis en tant qu’entraîneur de l’équipe.

Le WAC tient à rappeler son engagement envers les entraîneurs locaux,⁤ démontrant ainsi sa volonté de nourrir le football marocain sur la scène continentale et internationale. Adil Ramzi, ancien joueur international marocain, avait pris les rênes du WAC en juillet dernier, remplaçant le Belge ‍Sven Vandenbroeck.

Après⁣ 11 journées de championnat au Maroc,⁤ le WAC occupe actuellement ⁢la 4e place du classement général avec 19 points, malgré deux matchs en retard. Le club n’est qu’à 4 points⁤ des co-leaders, l’AS FAR ⁢et ⁢le Raja de Casablanca, qui détiennent chacun ⁤23 points.

Sur la scène africaine, le WAC évolue dans le groupe B de la Ligue des champions d’Afrique aux côtés de Simba de ⁣Tanzanie, de l’ASEC Mimosas de Côte d’Ivoire et de ‌Jwaneng Galaxy du‍ Botswana. Jusqu’à présent, le Wydad n’a remporté qu’une seule victoire et subi deux défaites. Mardi prochain, les Rouge et Blanc se rendront en Tanzanie pour affronter de nouveau Simba ​lors de la 4e journée.

Cette annonce a secoué non seulement les fans du WAC, mais également l’ensemble du football marocain. De nombreux ⁢supporters se demandent qui sera le prochain entraîneur du club ‌et quel impact cela pourrait avoir sur les performances de l’équipe. Les spéculations vont bon train, tandis que le WAC se prépare pour son prochain ​match et continue de viser la victoire et la réussite, aussi bien au niveau national qu’international.

Article écrit ⁣par HA/APA