Explosion mortelle à un terminal pétrolier en Guinée : 11 morts et 88 blessés

Un énorme ⁤explosion‍ a eu lieu ‌au principal terminal pétrolier ‌de la capitale Conakry, ⁤faisant au ​moins 11 morts et 88 blessés,​ ont annoncé les autorités. Un drame qui a bouleversé la ville et suscité une onde de choc dans tout le pays.

L’incident⁤ s’est produit le lundi 18 décembre 2023, laissant derrière lui un paysage de destruction ⁢et de douleur. Selon les rapports de Reuters, l’explosion a retenti ​dans le district administratif de Kaloum, en plein ⁢centre-ville de Conakry, brisant les fenêtres ⁢de plusieurs maisons et ⁤contraignant des⁤ centaines de personnes à fuir.

Les travailleurs​ ont été conseillés‌ de rester chez eux, tandis ⁢que les écoles et les stations-service ont été fermées. Les forces de défense et de‍ sécurité ainsi que le personnel ‍médical​ ont ⁤été les ⁣seuls autorisés à​ se rendre sur les lieux. Les médias, quant à ​eux, ont rapporté des chiffres variant de 84 à 100 blessés.

Même si le porte-parole du ‌gouvernement, Ousmane Gaoual Diallo, n’a pas été en⁣ mesure de ​confirmer le⁢ nombre exact de⁣ victimes, il ⁤a souligné l’importance stratégique du terminal​ pétrolier ⁢touché. Selon lui, “il fournissait du carburant⁢ à presque tout le pays”.

Cette tragédie a suscité une ⁢profonde émotion dans⁢ tout le pays, alors que les secours s’efforcent de⁢ prendre ‌en charge les‍ blessés et de déterminer ‌les causes⁢ de cette explosion. Les autorités locales ⁣ont appelé à la ​solidarité envers⁤ les ‌victimes et leurs familles, tandis⁣ que les enquêteurs tentent d’élucider ce qui s’est passé.

En⁣ attendant, la ville de Conakry​ se trouve plongée dans l’émoi et​ le deuil, tandis⁣ que ⁢les conséquences de cette⁣ explosion​ sont encore à venir. Notre pensée va aux victimes et à ⁢leurs proches, en espérant que de telles tragédies puissent être évitées à‍ l’avenir.

Un énorme explosion a eu lieu‍ au principal terminal pétrolier⁤ de la capitale ⁣Conakry, faisant au moins 11 morts et ‌88 blessés, ont annoncé les autorités. Un drame qui ⁢a bouleversé​ la ville et suscité une onde⁢ de choc dans ​tout le pays.

L’incident s’est produit​ le lundi 18 décembre 2023, laissant derrière lui un paysage de destruction et de ⁣douleur. Selon les ​rapports de Reuters, l’explosion a retenti dans le district administratif de Kaloum, en plein centre-ville de Conakry, brisant les fenêtres ⁣de plusieurs maisons et ​contraignant des‍ centaines de personnes à fuir.

Les ​travailleurs ont été ⁢conseillés de rester chez eux, tandis que les ‌écoles et les stations-service ont été fermées. Les forces de défense et de sécurité ainsi que le personnel médical ont été les seuls autorisés à se rendre sur‍ les lieux. Les médias, quant à eux, ​ont ‍rapporté des chiffres variant de 84 à 100 blessés.

Même si le porte-parole du gouvernement, Ousmane Gaoual Diallo, n’a pas été ​en mesure de confirmer‍ le ⁢nombre exact de victimes, il a souligné l’importance⁤ stratégique du ‌terminal pétrolier touché. Selon lui,‍ “il fournissait ​du carburant à presque tout⁤ le pays”.

Cette⁢ tragédie a suscité une profonde émotion dans tout le pays, ‌alors ⁤que les ⁤secours s’efforcent de prendre en charge les blessés et ⁤de déterminer les ⁤causes de cette explosion. Les autorités locales ont appelé ⁢à la solidarité ​envers ⁢les victimes et leurs familles, tandis que⁤ les enquêteurs tentent‍ d’élucider ce ​qui s’est passé.

En⁢ attendant, la ville de Conakry ⁣se trouve plongée dans l’émoi et ⁣le deuil, tandis que les conséquences ⁤de cette explosion⁤ sont encore‌ à‍ venir. Notre pensée va‌ aux victimes et à leurs proches, en espérant que de telles tragédies puissent être⁣ évitées à l’avenir.