Côte d’Ivoire : Tidjane Thiam, nouveau président du PDCI, révèle ses ambitions

La⁤ nomination de Tidjane Thiam à la tête du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI), ​principale force​ d’opposition du pays, fait déjà l’objet⁢ d’un grand engouement au sein de la formation politique. “Nous avons déjà plus de 2⁤ 000 adhésions en attente‌ et je suis convaincu que 2024 sera​ l’année ‍du renouveau ⁣pour le PDCI”, déclare Tidjane Thiam‌ dans ‌un message enthousiaste​ au lendemain de son élection à la présidence du‍ parti.

Remerciant les congressistes ⁢pour leur ​confiance et leur soutien, Tidjane Thiam mesure l’ampleur de la responsabilité qui lui a été confiée par les militants et militantes du PDCI, fief historique de l’ancien⁤ président​ Félix Houphouët-Boigny.

Fort de son expérience en tant que banquier de renom, Tidjane Thiam a ‍pour‌ ambition de “construire un climat politique apaisé⁢ en⁢ Côte d’Ivoire”. Il‍ encourage ainsi la modération et‍ souhaite travailler en collaboration avec les différentes forces politiques du pays pour améliorer ce qui doit l’être.

Cependant, il reconnait également les ​avancées réalisées par le‌ gouvernement actuel,⁢ dirigé ⁤par le‍ président Alassane Ouattara, qu’il qualifie d’économiste compétent ayant ⁤posé ‌des actions utiles pour le pays. Mais pour Tidjane Thiam, l’oeuvre humaine est perfectible et il est important de continuer à⁤ proposer des pistes d’amélioration pour le bien-être de tous les Ivoiriens.

Le nouveau président du PDCI met également en avant l’importance du capital humain dans le développement du‍ pays, affirmant⁢ que “rien n’est plus essentiel que l’éducation”. Il préconise une égalité des chances pour tous et souhaite apporter son expertise pour encourager la création d’emplois et ‍d’entreprises en vue de résoudre le problème du chômage des jeunes.

Pour Tidjane Thiam, il est également primordial de traiter les disparités socio-économiques qui ‌existent dans le pays, notamment dans les domaines de la santé et du monde rural. Il⁣ souhaite ainsi apporter sa ‌contribution pour améliorer⁣ la qualité de vie de tous les Ivoiriens.

Par ailleurs, ⁢le nouveau leader du ‍PDCI désire instaurer un climat de fraternité et de respect sur la scène politique ivoirienne et souhaite établir des‍ échanges constructifs avec les leaders​ des autres partis. C’est d’ailleurs ‍avec satisfaction qu’il a ​vu la présence de représentants ‍du parti au pouvoir et ⁣d’autres formations politiques lors de son élection.

Élu avec plus de 96% ‌des voix lors du 8ème ⁤congrès électif du PDCI, Tidjane Thiam succède à Henri Konan Bédié, décédé en 2023. Avec sa vision ‌novatrice et⁤ son dynamisme, il compte poursuivre le‍ travail⁢ de ses prédécesseurs pour ⁢construire⁢ un‍ PDCI fort et unifié,⁣ dans l’intérêt de tous⁢ les Ivoiriens.

La nomination de Tidjane Thiam à‌ la tête du PDCI ​marque​ une nouvelle ère pour ‍ce parti historique de la Côte d’Ivoire et ouvre la voie à un avenir prometteur.