PCRN : Rupture totale de collaboration avec le groupe Equinoxe

Le Parti camerounais pour la réconciliation nationale,⁣ dirigé par le député Cabral Libii, a annoncé ‌dans une lettre rendue publique ce 27 décembre 2023, la rupture totale de collaboration avec le groupe Equinoxe, un groupe de médias ⁣basé au‌ Cameroun.

Selon la correspondance adressée au président‌ directeur général du groupe⁢ Equinoxe, le parti a pris la ⁣décision d’interdire toute mention de⁣ leur ⁤parti sur les⁢ supports de communication ainsi que toute couverture médiatique de leurs activités par les employés du groupe.

La lettre mentionne plusieurs raisons qui ont conduit à cette décision.

Tout d’abord, le PCRN a fait état d’un traitement biaisé de leur actualité et ⁢de⁢ leurs activités par le groupe Equinoxe. Depuis les élections couplées du 09 février 2020, les reportages ont‍ été déséquilibrés, manquant de professionnalisme ‌et faisant preuve d’une partialité⁣ excessive qui frôle la ⁢désinformation, la désinvolture, l’hypocrisie, l’espièglerie, la mesquinerie et même la diffamation.

En outre, le PCRN a également dénoncé le refus catégorique du‍ groupe Equinoxe de diffuser ⁢les activités de terrain du parti ainsi que leur​ acharnement à couvrir négativement chaque fait d’actualité qui pourrait impliquer ou défavoriser le PCRN. Cependant, malgré toutes⁤ ces raisons citées dans la correspondance, aucun exemple concret de reportage n’a été fourni pour étayer ces‍ allégations. Cela aurait permis à⁤ l’opinion ‌publique de se ‍faire une idée plus précise du traitement de l’actualité du PCRN par le groupe Equinoxe.

Il faut également noter que le PCRN a ⁤mis fin à toute collaboration avec le groupe⁢ de médias et non seulement à la couverture médiatique, ce qui souligne une rupture⁢ totale de communication ⁢entre les deux parties. Cette décision soulève des questions quant à l’avenir des relations entre⁤ le‌ PCRN et le groupe Equinoxe, ainsi que sur l’accès à une ⁤information équilibrée et⁢ impartiale pour les citoyens camerounais.