Vodun à Porto-Novo en août 2024 : découvrez le nouvel évènement incontournable après Ouidah

Les autorités du Bénin annoncent ⁢le Festival des arts et culture vodun

Le ministre du ⁤tourisme, de ​la ‍culture ⁣et des arts, Jean-Michel Abimbola, a annoncé‌ dans un communiqué daté du dimanche 14 janvier 2024 que le Festival ‌des arts‌ et culture vodun de Porto-Novo se tiendra en août prochain, dans le cadre des célébrations autour du vodun. Cette annonce ⁤vient après les Vodun Days, une initiative du gouvernement pour mettre en valeur la richesse et la⁤ diversité du vodun, une identité⁣ forte⁤ du ⁤Bénin à travers le ⁤monde.

L’événement a eu lieu pendant deux jours, les 09 et 10 janvier 2024 à ‍Ouidah, offrant une ‍immersion dans les rythmes,⁤ chants, ‍danses et symboles du vodun. Initialement appelée la fête ⁢du vodun, les Vodun​ Days ont été remplis de plusieurs activités, telles que des animations dans ⁢les‍ lieux‌ de culte et les couvents, une parade ⁢rituelle avec la participation des⁣ fidèles vodun, ⁤des consultations de fâ et deux​ concerts géants animés par des stars de la musique béninoise et africaine, parmi lesquelles : Sagbohan Danialou, Pépé Oléka‌ Koffi Olomidé, Yemi Aladé et Teni.

Selon le gouvernement, les chiffres de l’Institut National de la Statistique et de la Démographie ‍(INStaD) ont rapporté‍ que 44 000 personnes ont assisté aux festivités ⁤à la plage de Ouidah le 09 janvier 2024, et 53 000 étaient présentes lors de la soirée du 10 janvier.

⁤Dans⁤ son communiqué, ‍le ​ministre‍ a félicité le peuple béninois d’avoir pris part aux Vodun Days ‍et ⁤d’en avoir fait un moment de cohésion identitaire et de communion culturelle. Il a également mentionné​ que la ferveur et ‌l’enthousiasme observés sur les cinq sites⁣ dédiés aux activités des fidèles des couvents vodun ‌et au village des ⁣festivités ont permis au public de découvrir toute la beauté et la magnificence⁢ du vodun.

‌ Jean-Michel Abimbola s’est ⁢réjoui de‌ l’engouement observé chez ‍toutes les catégories⁣ sociales et chez ‍les touristes​ venus des quatre coins du monde. Selon ⁣lui, cela confirme le rôle et la position‍ qu’occupe désormais le Bénin dans la promotion du dialogue et de​ la coexistence inter-religieux.