Ghana: Seconde tranche du FMI débloquée sur le compte de la Banque du Ghana

La deuxième tranche de 600 millions de dollars du Fonds monétaire international (FMI) a été transférée sur le⁤ compte de la Banque du Ghana aujourd’hui, le 23 janvier ⁤2024. Selon des sources proches du FMI, ce décaissement a été ⁣effectué après que le Ghana ​ait rempli les ‍critères requis‍ lors des⁢ consultations de l’article IV de 2023 et de la première revue du ‌programme de ‌crédit ⁢élargi de 36 mois. Cela permettra au Ghana de‍ recevoir immédiatement 451,4 millions de DTS, équivalant à environ 600 millions de dollars.

Le FMI a salué les progrès du Ghana dans ⁢le ⁣cadre du programme, notant que les résultats ont été solides et que la croissance⁢ économique a été résiliente, l’inflation a diminué et les positions budgétaire et extérieure se⁣ sont ⁢améliorées. De plus, des efforts ont été faits pour ‌restructurer ‍la dette du pays, en échangeant la dette intérieure et en concluant un accord ⁣pour la ‌dette bilatérale. L’impact immédiat de ce décaissement sera la consolidation des réserves internationales‍ de la Banque du Ghana, lui donnant une‍ position de force pour stabiliser la monnaie locale ⁣et aider à⁤ maintenir la valeur du⁣ cedi‍ ghanéen.

Une partie de ces fonds sera également allouée à certains projets budgétaires, ‌ce qui diffère de la pratique passée où les fonds du FMI étaient principalement⁤ utilisés pour soutenir la balance des paiements du pays.