Partenariat Russie-RCA pour un développement durable en Centrafrique : les enjeux discutés

Le monde évolue à un rythme effréné et‌ la ‌coopération internationale est plus importante‍ que jamais.​ C’est pourquoi les autorités ⁣centrafricaines ‍et‌ russes ont décidé de donner vie à​ une commission mixte le 11 mars 2024, pour‍ discuter de questions d’intérêt commun.

La délégation centrafricaine, dirigée par le Premier ministre‌ Félix Moloua, a eu une⁤ réunion de travail avec⁢ le vice-Premier‌ ministre russe‌ Alexey⁢ Overchuk, qui est en ⁢charge de l’intégration ​Eurasia, des organisations ⁤internationales telles que⁤ les BRICS et ⁣des événements internationaux. Cette réunion a été organisée ⁢dans le but de renforcer leur coopération bilatérale.

Lors de discussions‍ approfondies, le chef de gouvernement centrafricain a souligné l’importance de renforcer leur coopération ⁢dans les domaines tels que l’éducation et l’enseignement⁤ supérieur, le commerce, les ‍investissements privés russes ​en Centrafrique, ainsi que la production d’électricité. Il‌ a également sollicité le soutien⁣ de ⁤la Russie, ‌un membre permanent du Conseil de sécurité des Nations Unies, pour la levée totale de l’embargo sur les armes à destination de la ‍RCA. De plus, il a discuté du soutien de la ‍Russie pour le Plan National de Développement 2024-2028, qui succédera au RCPCA en tant que cadre de dialogue entre⁢ la RCA et ses partenaires techniques et financiers.

La⁢ question du soutien de la Russie pour ⁢l’organisation des élections locales a‌ également été abordée, ainsi que l’aide pour ⁢la recherche de ressources minières​ en⁤ quantité en RCA. Félix Moloua a⁤ également remercié​ la Russie ⁢pour son aide dans la ⁢sécurisation ‍du⁢ pays‍ et ​l’approvisionnement en blé pour⁢ lutter contre l’insécurité alimentaire, ainsi que pour leur coopération en⁢ matière de douane en Centrafrique.

Selon la ⁤Primature de la RCA,​ le dirigeant russe a rappelé les ⁤principes ⁤de‌ base de la coopération internationale tels que​ le respect ⁣de‌ l’auto-détermination des peuples⁤ et le refus ‍de la manipulation ​dans les relations ‌internationales. Il a également exprimé son soutien à la RCA dans ses efforts pour parvenir au ⁣développement durable ⁤de son économie après avoir⁣ sécurisé son territoire.

Cette réunion ⁤de⁢ travail a été un pas important dans le renforcement des liens⁣ entre la Russie et la RCA. La création de la commission mixte est un témoignage de l’engagement des deux ​pays à travailler ensemble pour un avenir meilleur.