Reconnu coupable : le meurtrier de la belle-fille de 18 ans avoue son crime

Dans la petite‌ ville de Nkoteng, dans la région du Cameroun s'étend dans l'Extrême-Nord en inaugurant une agence à Maroua”>Centre au Cameroun, le coupable du⁢ récent⁤ meurtre odieux de sa belle-fille de 18 ⁣ans, Akamba Marie, a ‍avoué‌ son crime.​ Le nommé Donald Mevoungou ​Mevoungou‍ âgé de 21 ans, a violemment attaqué sa⁤ victime ⁤avec une machette il y a quelques jours, précisément le⁢ 16 mars⁣ 2024.

Selon les rapports, la jeune ‌fille était seule à la⁢ maison⁢ avec son bébé de​ 10 mois et sa sœur de 11 ans lorsque cet‍ acte ⁤impitoyable a ⁤eu⁣ lieu.‍ Il est ⁢également​ révélé que l’assaillant, qui est son ⁢beau-frère, a profité de l’absence de ‍la⁢ mère de Marie, qui était⁤ en train d’assister aux funérailles d’un ‍proche, ⁣pour commettre cet⁤ acte abominable.

La famille vivait ‍dans un environnement tendu, avec⁤ des⁢ divisions évidentes au‍ sein⁤ du foyer. Le beau-frère ⁢de Marie, avec ses⁢ complices, a ‌profité⁤ de l’absence de la mère de⁢ Marie, ‌qui, avec ses filles, formait un groupe, tandis que son mari et son⁤ fils​ en formaient un autre.

Le coupable, ainsi que ses ⁣deux complices, sont actuellement​ en détention⁢ en attendant ⁢les procédures ‍judiciaires. ​Cet acte ‍de ⁢violence et de cruauté est⁢ choquant et inacceptable.⁢ La vie d’une jeune fille a été enlevée et sa famille est dévastée par ‌cette tragédie. Nous espérons que la justice sera rendue pour Marie et⁢ que sa famille⁣ pourra trouver une⁣ certaine forme de réconfort ‍dans cette épreuve difficile.