Libye – Cameroun : L’effrayante aventure des Lions Indomptables

Les Lions Indomptables du Cameroun ont réalisé une performance solide en obtenant un match nul contre les Chevaliers de la Méditerranée (1-1) au stade des Martyrs. Malgré ce score égalitaire, l’équipe camerounaise reste en tête du groupe D avec 4 points au compteur.

Cette rencontre était cruciale pour le Cameroun dans le cadre du deuxième tour des éliminatoires africaines de la Coupe du Monde. Rigobert Song et ses joueurs ne pouvaient pas se permettre de perdre, comme l’a souligné Nouhou Tolo avant le match. Et ils ont réussi à atteindre cet objectif après un match intense.

“La Libye a manqué d’efficacité. Sinon, nous aurions perdu ce match. Le staff technique a commis des erreurs. La composition de l’équipe de départ n’était pas convaincante avec des choix discutables”, déplore Idriss Onana, un supporter des Lions.

Pourtant, c’est le Cameroun qui a ouvert le score sur penalty grâce à Olivier Ntcham à la 38ème minute (0-1). Un avantage au score qui ne reflète pas vraiment la physionomie du match. “Nous avons eu de la chance sur ce coup. Nous avons souffert à la fois sur le plan physique et tactique. Magri était invisible, Njie Clinton n’était pas à la hauteur. Sa position était déjà problématique”, déclare Blaise Nana. Et il ajoute : “Quand j’ai vu la composition de l’équipe, j’ai su que nous allions souffrir car les Libyens sont rapides. Heureusement, nous avons tenu bon. Pourtant, le seul poste qu’il fallait revoir était celui de Toko, déclaré forfait.

Nous avons un sélectionneur qui cherche encore ses marques. C’est inquiétant à deux mois de la CAN”. Mais à la 43ème minute, la Libye est revenue au score grâce à Abdulmunem (1-1). En difficulté en première mi-temps, Franck Zambo Anguissa et ses coéquipiers sont revenus plus entreprenants en seconde période. L’entrée de Bryan Mbeuno à la 58ème minute a dynamisé l’attaque. Il aurait d’ailleurs pu marquer le deuxième but lors des dernières minutes. Les Lions ont montré deux visages au stade des Martyrs.

Ce match nul (1-1) arrange le Cameroun, qui reste en tête du groupe D avec 4 points, soit autant que les Chevaliers de la Méditerranée. “Le football africain a beaucoup évolué. Je m’attendais à un match compliqué contre la Libye. Ils jouent bien au ballon et en transition. L’inconstance de notre équipe ne joue pas en notre faveur. Il y a encore beaucoup de travail à faire avant la CAN”, souligne Armel Nlend.

Les prochains matchs de la 3ème et 4ème journée sont programmés en juin 2024. Avant cette échéance, les Lions Indomptables peaufineront les derniers réglages en préparation de la Coupe d’Afrique des Nations en Côte d’Ivoire en 2023

4 Commentaires

Les commentaires sont fermés.