Terrible enlèvement de trois agents de l’Eaux et Forêts dans le Sud-Ouest !

Trois agents des Eaux et Forêts ⁤ont été enlevés le 6 décembre dernier dans un parc​ situé dans le village d’Ekon, ⁣dans le département⁢ du‍ Ndian, région du Sud-Ouest. La situation est ‌préoccupante et les habitants de la région vivent dans la peur.

Le⁣ village d’Ekon, situé⁤ dans l’arrondissement de Mundemban, est une zone à risques où les attaques armées sont‌ fréquentes. Les agents⁤ du ministère des Forêts étaient en mission dans un parc lorsqu’ils ont été enlevés par des hommes armés.

Selon nos informations, l’un des otages,‍ Awawissa Haman, a été tué par ⁢les ravisseurs, tandis ​que les autres sont toujours retenus en captivité. Les ravisseurs ont exigé une rançon importante pour libérer leurs otages. Cependant, ni les familles ni les autorités n’ont encore réagi à​ leur demande. ⁢Les proches des victimes redoutent pour leur vie et craignent que‍ les ravisseurs ne les exécutent également.

La région anglophone du Sud-Ouest est en proie à des violences causées par des groupes séparatistes armés depuis 2017. Ces ‌derniers mois, les ⁣tensions ‌ont fortement augmenté​ et la situation est devenue très ⁢précaire⁢ pour les populations locales. L’insécurité règne toujours dans​ la région et les populations vivent dans la peur constante.

Il est temps ‌que des mesures drastiques soient prises pour mettre fin à ces violences et garantir la sécurité de tous.