Oligui Nguema bientôt au sommet de la CEEAC après sa visite au Cameroun

Le président gabonais‌ Brice Clotaire Oligui Nguema⁢ participera au sommet extraordinaire de ‍la Communauté ​économique‌ des Etats‍ de l’Afrique centrale (CEEAC) qui se‌ tiendra le vendredi 15 décembre‍ 2023 à Malabo,‌ en Guinée équatoriale. Cette réunion exceptionnelle intervient ⁤dans‍ le contexte de⁢ la suspension ‍du Gabon ⁤de cette organisation sous-régionale, en ⁣raison du coup d’État qui a eu lieu ⁤le 30 août dernier.

Dans ⁤le ‍cadre de sa tournée au sein des pays membres de la CEEAC, le président de la Transition ⁢tentera lors de ce sommet de convaincre les autres ⁤dirigeants de lever la sanction infligée à son ​pays. Pour ce faire, il‌ pourra compter sur le rapport du ​président de la République​ centrafricaine, Faustin Archange Touadera, désigné comme facilitateur dans la résolution de la⁤ crise‌ politique gabonaise.

En plus de cet enjeu majeur, cette réunion permettra également d’évaluer l’impact des plaidoyers effectués par le chef ‌de l’État gabonais ⁣lors de ses ⁤différents ⁤déplacements dans les ‍pays membres de⁢ la CEEAC. Depuis le coup d’État, Brice Clotaire Oligui Nguema a ⁣rencontré⁢ plusieurs‍ dirigeants‌ de la sous-région pour expliquer les raisons du putsch et ​implorer leur ⁣clémence. Il s’est également engagé à respecter les accords internationaux et⁣ a présenté la charte de la‍ transition, qui ⁣prévoit une durée de deux ans ainsi qu’un plan d’organisation d’élections en août 2025.

Il est à ​rappeler qu’après le⁢ coup d’État ⁤en août 2023, la​ CEEAC a immédiatement condamné cette prise de⁣ pouvoir et a décidé de sanctions contre le Gabon. Depuis lors, c’est le président équato-guinéen Obiang​ Nguéma qui assure la présidence tournante de cette organisation, dont le siège a ‍été⁢ temporairement transféré de Libreville à Malabo.

Au-delà ‌de la​ question de⁤ la suspension du ‍Gabon, le ‌sommet extraordinaire de la CEEAC abordera également plusieurs ‌enjeux majeurs⁤ pour la sous-région, tels que la ‍lutte contre le terrorisme, l’intégration ‌économique⁢ et la collaboration⁤ entre ⁣les pays membres.

En⁢ somme, cette rencontre sera l’occasion de prendre​ le pouls de la situation politique‍ et ⁣économique en Afrique centrale, et de trouver des solutions concertées pour relever les défis auxquels fait face la région. La présence du président gabonais Brice Clotaire ​Oligui Nguema témoigne de la ‍volonté de son pays de renouer avec ses partenaires⁢ sous-régionaux ⁢et de participer activement au ⁢développement⁣ de la‌ CEEAC.