Ethiopie, Deuxième Plus Grande Nation d’Afrique, à faire défaut de paiement

L’Éthiopie, le⁣ deuxième plus grand pays d’Afrique⁤ avec 115 millions d’habitants, est devenue le troisième pays africain à faire défaut après le Ghana et la ⁢Zambie en ne parvenant pas à régler un paiement d’intérêts annuel de 33 millions de ‌dollars sur son obligation, avant la date limite du 11​ décembre 2023. Le pays d’Afrique de l’Est,‌ qui traverse une guerre civile, une mauvaise administration et des problèmes ethniques, a annoncé il⁢ y a⁣ quelques semaines qu’il avait l’intention de déclarer officiellement un défaut, en raison d’une grande pression financière. rnrn
Initialement prévu‍ pour être réglé le 11 décembre⁢ 2023, le paiement ⁢d’intérêts annuel de 1 milliard ⁣de dollars a finalement bénéficié d’un délai de grâce de 14 jours qui a expiré hier, le ​26 décembre 2023. Des ⁢sources ⁢ont indiqué que​ les détenteurs d’obligations n’avaient pas reçu le‍ paiement d’intérêts‍ avant la date d’échéance du 22 décembre ​2023, dernier jour ouvrable ⁢bancaire international avant l’expiration du délai ⁣de grâce. rnrn
Plus tôt en 2021, l’Éthiopie, avec ses ​réserves de change épuisées et une inflation galopante, avait demandé un allègement de ‍la dette dans le cadre de l’initiative menée par le G20, mais⁢ en vain. Le pays a également ​récemment ‍conclu un accord avec ses créanciers bilatéraux pour suspendre le remboursement des⁤ prêts ‌et prolonger la durée jusqu’en janvier ‍2032, avec un taux d’intérêt réduit à 5,5 %. rnrn
Le conflit dans lequel le gouvernement fédéral est engagé avec des combattants dans la région d’Amhara,‍ l’une des deux plus ⁤grandes régions du pays, a fortement impacté l’économie. Si ce conflit continue, l’économie continuera​ de se détériorer en raison des‍ perturbations importantes‍ dans le commerce, les investissements et⁣ l’agriculture.