Les évêques catholiques en Afrique rejettent la bénédiction du Vatican pour les couples de même sexe

Les⁤ évêques catholiques en Afrique ont désapprouvé la récente déclaration du Pape François pour ‌bénir les couples de même sexe, affirmant que cela va à l’encontre de la volonté divine.

Lors d’un symposium de la Conférence épiscopale de l’Afrique et⁣ de Madagascar, le jeudi 11 janvier, les évêques catholiques ont publié une​ déclaration affirmant que l’approbation du Vatican pour ⁢les mariages ⁣homosexuels⁣ est inappropriée.

“La doctrine ‌de l’Église sur le⁢ mariage ⁤et ‍la sexualité⁣ chrétienne reste inchangée en Afrique, car elle contredit l’éthique culturelle des communautés africaines. L’homosexualité reste illégale dans ‍de nombreux pays africains,” a déclaré le cardinal Fridolin Ambongo, président ⁤de la SECAM.

Récemment,⁤ plusieurs évêques de l’Église catholique ⁤ont désavoué le Pape François lors⁤ de ses sorties, allant ainsi à l’encontre⁣ des souhaits du Vatican, qui étaient à d’autres moments considérés comme divins. Les décisions impopulaires du Pape​ ont également suscité une question pertinente : quand le Vatican parlera-t-il ​du mariage des prêtres ?

Le 18 décembre 2023, le Pape François a approuvé la bénédiction pour les couples de même sexe, une⁤ décision ⁢accueillie favorablement par les ⁣catholiques LGBTQ. Cependant, les évêques d’Afrique continuent de croire que cette⁤ décision va à l’encontre de la volonté divine et‌ des valeurs africaines.

Les évêques ajoutent également que cette question soulève une préoccupation‍ plus ⁤large‌ pour l’Église ⁤catholique : ‌l’opportunité pour ​les ⁤prêtres ‍de se marier. Cette question reste un sujet controversé dans l’Église, mais certaines voix se font ‌entendre pour une réforme sur la question du célibat obligatoire pour les prêtres.

Les ⁤évêques d’Afrique ‍tiennent à rappeler que l’Église catholique ‌en‍ Afrique suit toujours les⁢ enseignements de l’Église sur le ‌mariage et la sexualité et qu’elle continuera à le‌ faire malgré⁢ les changements au niveau du Vatican.

Cette‍ déclaration des évêques d’Afrique montre le fort attachement des croyants africains aux valeurs et aux enseignements de l’Église. Bien que‍ la décision du Vatican‌ puisse ​être perçue comme un pas en avant pour l’inclusion des communautés LGBTQ dans l’Église, elle reste un sujet controversé chez les⁢ catholiques africains.

Les ⁣évêques d’Afrique soulignent ‍également que cette décision est en contradiction avec⁣ la législation⁣ et les valeurs⁣ socioculturelles de nombreux pays africains, où l’homosexualité reste⁤ un sujet tabou et illégal.

Selon les évêques, le débat sur⁤ la bénédiction des couples de même sexe ⁣est donc plus complexe ​en Afrique qu’ailleurs et ne peut être traité de manière monolithique. Une chose est sûre, cette déclaration reste un rappel fort ⁤de l’importance du lien étroit⁤ entre​ l’Église et la culture en Afrique.