Nouveau ferry de 13 millions de dollars à venir en Gambie : une avancée majeure pour le transport maritime en Afrique

La ‌décision de construire un nouveau ferry pour relier⁢ Banjul à ⁣Barra fait partie du projet d’expansion des ports⁢ de Banjul. Cela permettra ⁤de réduire considérablement les​ temps de traversée.

Le ministre des finances et⁣ des affaires économiques, Seedy Keita,​ a déclaré lors du ⁣budget 2024 à l’Assemblée nationale que ce ferry vert contribuera à réduire les ⁣émissions de ⁢carbone et à mettre en ‍œuvre ‌un ​plan ‌de développement axé sur la relance verte.

Le gouvernement⁢ a⁤ également engagé des⁤ fonds ​pour⁤ la réhabilitation‌ des routes et des systèmes d’égouts ainsi que⁢ pour​ la construction de​ nouvelles⁣ routes pour le Sommet des chefs d’État de‍ l’OCI prévu en Gambie en mai 2024.

Des réformes sont⁤ également⁤ en⁢ cours dans‍ le secteur de l’aviation pour le rendre plus ⁣efficace et viable, notamment⁣ la création d’une⁤ nouvelle société⁣ aéroportuaire ‍et d’une autorité de ⁣l’aviation ‌civile.

Un partenariat public-privé est envisagé pour ⁣l’exploitation de⁣ l’aéroport international de Banjul, afin⁢ d’améliorer ses ⁣performances et​ de‍ contribuer au développement du pays.
En⁢ résumé, la construction d’un‌ nouveau ⁣ferry et les investissements ​dans⁤ les infrastructures de transport⁤ et​ l’aviation montrent l’engagement⁤ du ‍gouvernement gambien envers le développement durable ⁤et⁣ la croissance économique. Ces ⁢projets contribueront à réduire les ⁣temps de traversée, à diminuer ​les⁢ émissions de carbone et à moderniser l’aviation pour améliorer l’efficacité et la viabilité.