Accord entre le Gambie et le Sénégal pour lutter contre les crimes transfrontaliers

Il y a ​eu un ‌séminaire bipartite entre les représentants de⁢ l’armée de terre du‌ Sénégal et ⁣de la Gambie, au cours duquel un accord a été ⁢signé et⁢ célébré lors d’une cérémonie‌ officielle présidée par les généraux de brigade Fulgence Ndour et Ousman Gomez. Ce partenariat​ renforcé fait suite à une réunion entre les ⁢deux chefs d’état-major généraux, qui a donné ‌lieu⁤ à la création d’un comité de défense bipartite pour discuter et examiner les menaces aux frontières. Ce comité sera chargé de mettre en place ‍un plan opérationnel de gestion de la sécurité aux frontières. Le général Ndour a également⁢ annoncé la ​décision de réaliser⁣ des patrouilles mixtes et des opérations conjointes dans certaines zones militaires, ainsi que le travail actif de la commission ‌nationale‌ de gestion des ​frontières pour résoudre les problèmes frontaliers de manière pacifique. Cette collaboration renforcée⁣ témoigne de ‌l’engagement commun du Sénégal et de la Gambie à protéger‍ leurs frontières et à lutter ⁣contre​ les menaces sécuritaires.‍ Elle ‍permettra également une coordination efficace pour renforcer la sécurité aux frontières​ et assurer la paix et la stabilité dans‍ la région. En résumé, cet accord marque une étape importante dans le​ partenariat stratégique en matière de sécurité et d’échanges militaires entre le Sénégal et la Gambie. Grâce‌ à cette⁣ nouvelle collaboration, les deux pays sont mieux ⁢équipés pour faire face ⁤aux menaces transfrontalières et assurer la ‌sécurité de leur ⁤région.