Gambie : 102 Accidents Enregistrés sur la ‘Nouvelle’ Autoroute Bertil Harding

Le commissaire Lamin King Colley :

Le 17 janvier 2024, le commissaire Lamin King Colley, de la police ​gambienne, a​ tenu une conférence de presse pour informer que⁤ malgré l’ouverture ⁢de certaines sections au trafic, ​102 accidents ont été enregistrés sur l’autoroute‌ Bertil Harding. Il a également ⁣souligné que 16 ‍personnes ont malheureusement ⁣perdu la vie dans ces accidents.

“Nous ⁤devons⁤ nous concentrer sur la sécurité routière” :

Dans son discours, il a rappelé l’importance ⁢de​ la sécurité routière en Gambie, en soulignant‌ que souvent, les maladies mortelles sont mises en avant,‍ et⁤ que les accidents de la route sont oubliés. Il a ⁢déclaré que la plupart de ces accidents⁣ sont causés par les ⁤conducteurs, en particulier ‍les collisions frontales.

M. Ousman‌ Sanyang, directeur général de l’Autorité⁤ nationale des routes :

En tant que directeur⁤ général de l’Autorité nationale des routes, ​M. Ousman Sanyang ⁢a rappelé que la sécurité routière est ‍une responsabilité collective et doit concerner tout le⁣ monde. Il a souligné que‍ l’Autorité a pour mandat de fournir un réseau routier de ‌haute qualité et bien entretenu pour soutenir le développement ​économique et​ social de ​la⁢ Gambie, ainsi ⁢que d’assurer la sûreté et la ‌fiabilité du réseau pour‍ favoriser ‌le développement ⁢socio-économique.

Les accidents causés⁣ par le comportement dangereux des conducteurs :

M. Sanyang‌ a également⁢ rappelé que la plupart des accidents de la⁢ route ne sont pas causés par des défauts de conception des routes,‌ mais plutôt par ⁣le comportement dangereux des conducteurs.‌ Il a également évoqué l’autoroute Bertil Harding,⁤ un nouveau projet routier comprenant trois voies de chaque côté, qui a malheureusement déjà connu des embouteillages en ⁢raison de la mauvaise utilisation des ronds-points, notamment celui de Senegambia.

La‌ priorité ​de l’Autorité :

M. Sanyang a souligné que⁢ la priorité​ de l’Autorité est d’assurer la sécurité des conducteurs sur cette ​route.‍ Les accidents qui ⁢s’y produisent sont souvent ‌dus à des erreurs humaines. Il⁤ a ​également appelé les conducteurs à être prudents sur la route et à mettre fin à la tricherie, un autre facteur contribuant‍ aux accidents.

Un ​piège mortel pour les usagers de la route :

M. Babucarr Manneh, ingénieur en ‍sécurité ​routière à la⁤ NRA, a averti​ que ‌l’autoroute Bertil Harding pourrait​ devenir ‍un piège‍ mortel pour les usagers ‍de ⁤la​ route ⁣si les conducteurs ne font pas preuve de prudence. Il a également rappelé que la sécurité commence à la maison et ⁢que‍ les conducteurs ⁤doivent être responsables ⁤de leurs actions.

La responsabilité individuelle ‍des conducteurs :

M.⁣ Manneh a souligné ​que les ronds-points sont comme des policiers en eux-mêmes et doivent être respectés. Il est donc temps pour les conducteurs de mettre fin à la tricherie sur la route ⁣et de conduire prudemment pour éviter tout accident sur l’autoroute Bertil Harding, une‍ route construite pour le développement de ⁢la ⁤Gambie, ​et non pas⁢ comme un piège mortel pour ses citoyens.