Frappes aériennes et combats meurtriers au Sud et Ouest du Darfour : Soudan en proie à un conflit armé

L’Armée de l’air soudanaise mène un ‍raid sur El‌ Geneina et continue de cibler Nyala

La‍ capitale du Darfour occidental et méridional, Khartoum, était sous tension hier en raison des bombardements de ⁢l’Armée de​ l’air soudanaise. Hier matin, ⁢l’armée de l’air⁣ a ⁤lancé une attaque aérienne sur la capitale du ‌Darfour occidental,​ El Geneina,⁣ ainsi que sur Nyala, la capitale du Darfour méridional. Les combats se poursuivent également⁣ dans la capitale soudanaise de Khartoum et sa ville jumelle,​ Omdurman.

Attaque sur El ⁢Geneina

Selon des témoins, un⁢ avion ​Antonov a été repéré survolant El Geneina vers 01h00. ⁤Par la suite, des explosions ont été entendues ⁣dans ⁣la partie est de la ville. Il​ s’agit de ‍la ‍première attaque de ce genre depuis le début de la guerre en ⁣avril 2023 entre les Forces‍ Armées Soudanaises (FAS) et les forces paramilitaires de soutien rapide (FSR). Heureusement, aucun victime n’a été signalée.

L’aéroport attaqué dans le‍ but d’être utilisé à d’autres fins

Le journaliste Alaaeldin Babiker a​ rapporté⁢ à‌ Radio Dabanga depuis El Geneina que l’armée de l’air soudanaise avait bombardé l’aéroport international El Shaheeda Sabeera.⁤ Selon lui,⁤ il est clair que l’objectif de cette attaque était ‍de rendre l’aéroport inutilisable pour toute autre utilisation. Les habitants ‌ont été terrifiés ​et ont craint une nouvelle attaque sur ​la ville.

Attaques aériennes sur Nyala

Dans le sud du‌ Darfour, les forces armées soudanaises ont poursuivi leurs attaques à Nyala, la capitale⁤ de​ l’État. ‌Des témoins​ locaux ont signalé que trois bombes à baril ‍avaient été larguées sur l’aéroport de la ville au cours⁤ de la nuit. Depuis​ novembre 2023, la⁣ FSR contrôle El Geneina après des combats violents avec les FAS. Au début de la guerre, El Geneina ‍a été le ⁣théâtre de massacres et de ​nettoyage ethnique qui ont forcé la plupart des habitants à chercher refuge⁣ en‌ Tchad, ​notamment le chef de la tribu autochtone Dar⁤ Masalit, Sultan Saad Bahreldin.

La Plate-forme pour la justice au Darfour condamne les attaques‌ aériennes

La Plate-forme pour la justice⁢ au Darfour a condamné l’intensification récente des raids aériens sur⁣ les⁢ zones résidentielles des⁣ villes et villages du Darfour. Elle‌ a qualifié ces attaques de crimes‍ de guerre et‌ de crimes ⁢contre l’humanité, en particulier après les bombardements ‌des⁢ deux derniers jours sur Nyala, El Zurug, El‍ Geneina,‍ dans l’État du Nil Blanc,‍ à El Gezira⁢ et⁢ à Sennar. Ces attaques ont non seulement détruit des infrastructures publiques, mais aussi⁤ des lieux ⁢de culte.

Combats à Khartoum et ‍Omdurman

Selon⁣ des témoins, de violents combats ont éclaté hier matin entre les forces armées soudanaises et les forces de sécurité à Khartoum et Omdurman.‌ La station de⁢ radio soudanaise, située au nord-est⁢ d’El Morada, est l’un ⁤des endroits ⁣les plus touchés par ces affrontements.