Réclamations des NAMs pour le rapatriement du Gambien supposé ‘tué par les forces sénégalaises’ : l’affaire qui secoue la région

Au cœur de la Gambie : appel à⁤ une enquête sur la mort tragique de Duwa Badjie

Dans un appel⁣ poignant à la justice, cinq législateurs gambiens ont demandé une enquête indépendante sur la mort de Duwa⁢ Badjie. Ce jeune homme, originaire‍ du village‌ de ⁢Jilanfari, a été abattu par les forces sénégalaises à la périphérie‍ de son village alors qu’il revenait du village ⁢voisin de Funtang.

La communauté gambienne est consternée et choquée par ce tragique événement, et la famille de la ⁤victime attend⁣ toujours de rapatrier son corps pour qu’il puisse‌ reposer en⁤ paix selon les‍ coutumes et les croyances locales. Cet incident bouleversant rappelle une réalité douloureuse pour les Gambiens : l’absence de sécurité et de protection sur leur propre sol.

Alors que ⁣leur ‌gouvernement‍ est censé les défendre⁣ et les protéger, ils se retrouvent à ⁤la merci des forces⁣ étrangères qui n’hésitent pas à ôter la vie d’un jeune ⁤homme⁢ innocent.⁢ C’est une situation que les législateurs gambiens ont tenu à dénoncer.

Ce que disent les législateurs

Almameh Gibba, membre de l’Assemblée nationale⁤ pour le district de Foni Kansala,‌ s’est exprimé avec émotion :​ “C’est une⁤ tragédie, simplement impardonnable. Notre peuple ⁣est tué par des forces étrangères sur notre propre terre, et notre gouvernement reste silencieux.‍ Cela ne peut ‍plus continuer.⁢ Nous demandons justice pour Duwa Badjie et pour tous ‍ceux ⁣qui ont perdu la ‍vie de la même manière injuste.” Le gouvernement était au ‍courant de ⁣l’incident, mais n’a rien ‌fait pour assurer le rapatriement du corps ou pour ouvrir une enquête​ sur les circonstances exactes de sa mort.

Un appel à l’action pour la paix et la justice

La famille du​ défunt et⁢ les législateurs ont tout fait⁢ pour retrouver ⁣où se trouvait le corps de Duwa Badjie, un mois et dix jours après sa mort. Mais⁤ leur appel ⁢est resté sans réponse. Cet appel à l’action pour la paix et la justice résonne dans ⁢tout le pays. Les législateurs demandent à ce que justice soit rendue pour Duwa Badjie, et que‌ des mesures‌ soient prises pour ⁢assurer que la sécurité des Gambiens ⁢soit⁢ enfin garantie.