Erreur de la banque commerciale d’Éthiopie: des millions distribués par erreur via les distributeurs automatiques

Un problème technique ⁤dans la banque éthiopienne permet aux clients ‍de retirer des millions d’argent. L’incident a eu‌ lieu le samedi 16 mars 2024, lorsque les gens ont découvert qu’ils pouvaient retirer plus que ce qu’ils⁣ avaient sur leur compte. Selon les rapports, la nouvelle s’est ‌rapidement répandue ⁣dans trois universités et avant que la Banque commerciale d’Éthiopie ne s’en aperçoive, une somme colossale de 100 ‍millions de dollars avait été retirée ou‌ transférée vers d’autres banques.

Le président de la CBE, Abe Sano, a déclaré aux journalistes le lundi 18 mars que‌ plus de 490‍ 000 transactions “anormales ⁢et illégales” ont été effectuées pendant cette période ‍de bug. “Il y a ⁤eu des tentatives de cyber-attaques, mais‍ la sécurité informatique de la banque n’a pas été compromise”, ⁤a déclaré le président de la CBE. Il a⁤ également révélé que le problème technique était dû à des innovations dans‌ les transactions fluides, mais un code manquant a créé une ⁣brèche dans le système, permettant ainsi des transactions gratuites.

La CBE a appelé toutes les personnes​ ayant effectué des transactions ⁣à retourner l’argent, ‌en promettant qu’elles ne seraient pas⁤ poursuivies en justice. Cependant, les ⁣clients ayant effectué⁣ des ​retraits élevés ont été signalés aux ⁣autorités. La banque minimisait également l’impact que cela pourrait avoir sur ses finances, en ‍affirmant que le coût n’était pas très⁢ élevé par rapport à ses actifs. Certaines universités ont demandé aux étudiants de retourner l’argent retiré. ​La situation a suscité une grande‍ agitation au sein de la communauté bancaire⁢ éthiopienne.

Malgré l’appel ⁣de la CBE à restituer l’argent, certains ont refusé de le faire, affirmant qu’ils l’avaient gagné de‌ façon honnête ⁢et qu’ils ne le rendraient pas. L’excitation a rapidement laissé place à la peur lorsque certains ont reçu la visite de‌ la police,⁤ soupçonnés d’avoir ⁤profité ⁢de cette erreur technique pour obtenir des sommes d’argent⁢ importantes. Cependant, la CBE est déterminée à corriger cette erreur et à renforcer sa sécurité informatique pour éviter la répétition d’un tel​ incident. ⁢Les clients sont également appelés à faire preuve de vigilance lors de leurs ‍transactions bancaires pour éviter‌ toute fraude.