Suppression de la dette fiscale des entreprises de presse au Sénégal : Macky prend une décision historique

Lundi dernier, le président Macky Sall a révélé une grande nouvelle pour le monde⁤ des médias au Sénégal. Selon ‌l’Agence⁤ de presse sénégalaise‌ (APS) et le Conseil de la presse, de l’audiovisuel et de l’édition du Sénégal (CDEPS), le président a annoncé lors d’une réunion⁤ avec les patrons de presse à l’Hôtel d’Etat,​ la suppression de la dette fiscale des ​entreprises⁢ de presse ⁤du pays. Une ⁣décision remarquable et bienveillante qui montre l’attention du président envers la presse.

Les détails de cette annonce ⁤ont été ⁢partagés par un responsable de l’organisation ⁣patronale, ⁢affirmant qu’elle concerne une enveloppe de plus⁣ de 40 milliards de francs⁢ CFA. Une somme considérable ⁣qui aura​ un⁢ impact positif sur les entreprises de presse, leur permettant de se concentrer sur leur travail sans avoir à⁤ se soucier de ‍cette ‍charge fiscale.

Mais ce n’est pas tout, le⁤ président Sall ne s’est pas arrêté‌ là. Il a également‌ annoncé que les ‌chaînes de télévision et de radio devraient désormais payer un ‌montant réduit de 500 000 ⁣francs‌ CFA, au lieu du million de francs CFA mensuel ​qu’elles devaient auparavant à ​la société Télédiffusion du Sénégal (TDS) pour⁢ la redevance. ⁤Une autre mesure pour soulager les entreprises de presse et encourager leur ​développement.

En⁢ outre, ​le président a promis d’augmenter la subvention annuelle accordée aux médias, qui​ est actuellement de 1,9 milliard de francs CFA. Une augmentation ⁤qui témoigne de⁢ la⁤ reconnaissance du‌ gouvernement de l’importance du travail ⁢des médias et de leur contribution​ à la société.

Il est important de rappeler que chaque année, le gouvernement ‌octroie aux⁤ médias ⁣une subvention annuelle de 1,9 milliard de francs CFA. Cette mesure, combinée à la suppression de la dette ⁢fiscale et à la réduction⁤ des frais de redevance, permettra aux‍ entreprises de presse de prospérer et de remplir leur⁣ rôle ​de ‍fournir‍ des⁢ informations précises, fiables​ et pertinentes⁣ à la ‌population.

Cette annonce ‍du ‍président Sall est un grand ‌pas en avant⁣ pour le monde des médias‌ au Sénégal. Nous espérons que ces⁤ mesures permettront aux médias de continuer à ​jouer leur rôle vital dans⁣ la société⁣ et de‌ promouvoir ‍une ⁤presse libre et indépendante.