Gambie : Le directeur de prison félicite les athlètes du personnel pour leur performance extraordinaire

Le haut commandement ‍du département est fier ​des performances impressionnantes de nos athlètes ! C’est ce qu’il a affirmé en accueillant les athlètes dans son bureau à Banjul. Ils ont ⁢tous fait la fierté de notre département et de notre pays. Je⁤ vous assure de notre soutien permanent pour que vous réalisiez pleinement votre potentiel malgré des structures inadéquates et un ⁢manque de soutien financier.

L’équipe gambienne qui a participé aux Jeux panafricains a réalisé une ‍performance remarquable. Les quatre gardiens de prison ont battu le record national lors‍ de la finale du relais 4×100, avec un temps de 39:24 secondes. Ils ont⁤ ainsi surpassé le précédent ​record de 39:27 secondes. Les athlètes du‌ département pénitentiaire sont l’officier principal Adama ⁤Jammeh, le sergent Ebrima Camara, l’officier Sengan Jobe et l’officier Kebba Makalo.

Le⁤ directeur général Manneh⁢ leur a exprimé sa confiance en leur passion ⁤et leur engagement. ⁢Il ​a ajouté que​ l’institution continuerait à leur⁣ fournir un soutien⁣ nécessaire ⁤pour qu’ils continuent leur excellent parcours dans ‍les compétitions d’athlétisme en Afrique et dans le⁤ reste du ‌monde. Il⁣ a renchéri en les ‍encourageant‌ à persévérer dans leur ​entraînement. Les athlètes ne font pas seulement la fierté du​ département, mais ‌aussi de toute la Gambie.⁢ Leur performance au Ghana est un exemple pour tout le ​pays, donc ​ils⁢ doivent continuer à exceller.

Le⁣ directeur de la prison a souligné que ‌le ‌développement du sport ⁣était un moyen certain de ‍faire progresser‌ le ⁢pays. Il a‍ donc encouragé d’autres organisations et individus à‍ compléter les efforts‍ du gouvernement en⁣ investissant dans​ le sport, particulièrement dans l’athlétisme,⁣ afin de soutenir ces athlètes ambitieux.

L’officier principal Adama Jammeh a également pris la parole pour remercier le département ‌pénitentiaire pour ⁤son soutien indéfectible. Il a assuré que sans leur ‍aide, leur performance incroyable au Ghana‌ n’aurait pas été possible. Il a ajouté qu’ils continueraient à leur rendre fier ainsi⁢ que tout le pays. Selon⁢ l’officier Jammeh, une formation adéquate et​ un soutien financier sont indispensables pour​ le développement de l’athlétisme en Gambie. Il a affirmé que le pays avait​ un avenir prometteur dans ce sport⁢ et qu’avec le soutien nécessaire,‍ ils pourraient non seulement rivaliser, mais ‍aussi⁤ vaincre des athlètes de pays africains qui sont mieux soutenus. Il ⁣a également⁣ mentionné que la préparation ‌précoce pour ‌les jeux‍ continentaux‌ était un autre défi important ⁣pour ⁢eux. S’ils suivent l’exemple d’autres athlètes dans d’autres pays ⁣et se préparent plus tôt, ⁣la Gambie ⁤fera des progrès significatifs dans toutes les compétitions en Afrique et au-delà.

En parlant⁤ des performances des athlètes des prisons ⁢lors des ⁢Jeux panafricains, Jammeh a souligné que le record national du⁣ 4×100 était détenu‍ par des⁤ athlètes des‌ prisons, dont Adama Jammeh, Sgt. Ebrima Camara, l’officier Sengan Jobe et l’officier Kebba Makalo.⁤ De plus, ​Jammeh et Camara ont participé à la course⁢ de 100m et se sont qualifiés pour les demi-finales,​ avec​ Camara terminant à la première⁣ place et Jammeh à la deuxième place. Camara a⁢ ensuite obtenu la 8ème place sur 57 participants lors de ⁣la finale.

L’officier Jammeh a déclaré que, avec un soutien adéquat, ils pourraient réaliser des performances exceptionnelles lors des prochaines compétitions.