Coopération entre la Centrafrique et le Rwanda : Visite attendue du président le 4 juillet

Le 23 mars 2024, un envoyé spécial du Rwanda ⁢a foulé le sol de Bangui, avec une mission importante en tête : convaincre le président Centrafricain de se joindre à la commémoration⁤ de⁢ la Journée de Libération du Rwanda. Cet homme n’est autre⁤ que le ministre des Affaires étrangères du Rwanda, Vincent Biruta, qui rencontre le président de la République Faustin Archange‍ Touadera lors de⁣ sa visite de travail en République Centrafricaine.

Vincent Biruta⁣ est porteur d’un ⁢message personnel de son président Paul⁢ Kagame, destiné à son homologue⁣ centrafricain. Cette lettre est une invitation officielle⁤ pour ​que Faustin Archange Touadera rejoigne ⁢les célébrations qui marqueront le 30e anniversaire de‌ la Journée de Libération du‌ Rwanda, qui a lieu chaque année le 04 juillet.

Une occasion pour tous les Rwandais ‌de se souvenir des sacrifices des victimes‌ et de saluer les combattants du FPR. Cette invitation est un geste fort de la⁢ part du Rwanda, qui tient‌ à partager ce‍ moment ‌historique avec la République Centrafricaine. En effet, cette journée est d’une importance⁤ capitale pour le peuple ⁢rwandais, qui a su​ se⁣ relever des cendres de son passé‌ sombre‌ pour ‍devenir un pays prospère et ⁢uni.

Cependant, en ⁣plus de cette célébration, il est ⁤important de ​noter que les liens entre le Rwanda et la République Centrafricaine sont forts et solides depuis de nombreuses années.