Cape-Vert: Vers la modernisation du système électoral avec le vote électronique et l’inscription automatique en 2026

Le ministre ‌de la Justice du Cap-Vert, ​Joana Rosa, a assuré que le gouvernement travaille⁢ à créer toutes les conditions nécessaires pour que le ⁣vote électronique et l’inscription automatique des électeurs deviennent une réalité en 2026. Selon ‍elle, cette automatisation nécessitera l’intervention de ‌la DGAP [Direction générale de l’administration publique], en tant que direction générale, ainsi que du gouvernement pour ⁢gérer les questions logistiques, ⁣les inscriptions et le notariat.

Le ministre‍ a ⁤expliqué lors d’une interview avec “Inforpress”, “Nous devrions utiliser‌ la base ​de données des ⁣registres et des notaires,⁤ préparer le système d’information et de gestion électorale afin‌ que, lorsque les ⁣personnes⁤ atteignent ⁤l’âge de 18 ans, par exemple, elles soient automatiquement enregistrées ‌dans la base de données”.

Ces‌ déclarations ont été faites à la presse lors de la 5e réunion du Conseil du ministère de la ⁣Justice à Praia. Cette démarche témoigne de l’engagement ⁣résolu du gouvernement à garantir un scrutin plus efficient et transparent pour ⁢les futures élections.

Le ministre de la Justice a déclaré que, selon ses propos à la‌ presse lors de cette réunion, “cette initiative est essentielle pour garantir l’intégrité et la fiabilité ⁢du processus électoral”. Avec ⁣détermination, le gouvernement s’engage à réaliser le vote électronique et l’inscription automatique des électeurs ⁣d’ici 2026.​