Centrafrique : Visite de la Commission de la CEMAC à Bangui

Le 24 janvier ⁣2024 restera⁢ une date mémorable pour la Communauté Économique et Monétaire des Etats de l’Afrique Centrale (CEMAC).⁣ En effet,⁤ ce ‌jour-là, le président centrafricain,‍ Faustin‌ Archange Touadéra, a reçu une‌ importante délégation menée par le président de la Commission, l’équato-guinéen, Baltasar ​Engonga Edjo’o.

L’objectif⁢ de cette rencontre était⁣ de discuter⁣ des activités menées par la CEMAC et de faire un état‍ des lieux sur la ‌santé institutionnelle de l’organisation. Dès son arrivée,‌ Baltasar Engonga Edjo’o a été chaleureusement accueilli par ‌Faustin Archange Touadéra,‌ président en‍ exercice de la CEMAC. Les deux hommes ont entamé des discussions fructueuses et ont abordé ⁢de nombreux sujets ​d’intérêt commun.‍

Au cours de l’audience, le président de la Commission a eu ⁢l’opportunité d’informer Faustin Archange Touadéra sur l’avancée de la mise⁢ en œuvre des ⁢décisions prises ⁣lors du dernier Conseil des​ ministres de la⁢ CEMAC à Bangui, en République Centrafricaine. Interrogé sur l’état de ⁣santé de la CEMAC, Baltasar Engonga Edjo’o‌ a déclaré : “Comme vous le savez, le Conseil des ministres nous‌ a demandé ⁢de prendre des mesures internes ⁣qui doivent être ​soumises à la Communauté. Nous avons donc pris ces mesures en interne et les dossiers qui ne relèvent pas ⁣de notre compétence ont⁣ été remis aux autorités concernées.”

Cela montre l’engagement et la détermination de la Commission‍ à faire​ avancer la CEMAC et à répondre aux attentes ‌de tous les États ⁤membres. Cette⁢ rencontre a également ⁣été l’occasion pour les deux dirigeants de ⁣discuter des défis auxquels ⁣fait face la région en matière de développement économique et monétaire, ⁣ainsi que​ des perspectives‌ d’avenir pour la CEMAC. ⁢

Des sujets importants tels que l’intégration ‌régionale, la stabilité économique et la lutte contre la pauvreté ont ⁣été évoqués. ⁣Les discussions entre les deux dirigeants ‌se ‌poursuivront pour assurer une⁢ mise en œuvre efficace des décisions prises pour le développement et la prospérité de la CEMAC.